Accueil > Espace presse > Actualités > Système de surveillance de la pression des pneus: fonctionnement et entretien

Système de surveillance de la pression des pneus: fonctionnement et entretien


16/07/2015

Depuis le 1er novembre 2014, toutes les nouvelles voitures doivent être équipées d’un système de surveillance de la pression des pneus. Comment fonctionne-t-il et comment l’entretenir?

Fonctionnement du système de surveillance de pression des pneus

 

Il existe aujourd'hui deux systèmes de surveillance de la pression des pneus: direct et indirect (via l'ABS).

Le système indirect de surveillance de pression des pneus est hérité de la technologie ABS (Anti blocage de roues), qui est responsable du contrôle individuel de freinage de chaque roue. Utilisant un capteur de vitesse de rotation placé sur la roue, l'ABS est capable de détecter une variation de la circonférence d'un pneumatique dégonflé, car il ne tournera pas à la même vitesse que les 3 autres pneus. Il s'agit d'une technologie pratique et présente sur de nombreux véhicules, mais cependant moins précise que la surveillance directe: de nombreux paramètres peuvent perturber le calcul (pression inégale de gonflage, changement des pneumatiques) et une recalibration est nécessaire à chaque modification de la pression des pneus. Un geste rarement effectué en pratique, et impossible en station-service.

Le système TPMS (Tire Pressure Monitoring System)direct, plus précis, utilise un capteur de pression de pneu individuel qui intègre également la valve de remplissage, est ainsi positionné de façon à recueillir en direct toutes les informations liées à la pression de vos pneus. Grâce à un émetteur sans fil, les données de pression de vos pneus sont transmises plusieurs fois par seconde à votre ordinateur de bord, qui calcule ensuite la différence avec les valeurs recommandées par votre constructeur.

Selon les modèles, vous pouvez ainsi bénéficier d'une indication précise de la pression de vos pneus calculée en temps réel, ou d'une indication de pression basse si vos pneumatiques sont dangereusement sous-gonflés. Grâce à cet outil, il devient inutile de vous rendre périodiquement dans une station essence afin de vérifier la pression de vos pneumatiques. Et en cas de crevaison, un voyant vous avertit immédiatement du danger.

Quelques rares véhicules peuvent être équipés d'un capteur indirect de calcul de la pression des pneus, qui est en réalité couplé au système ABS de votre véhicule. En calculant la vitesse de rotation de vos pneus, une pression est extrapolée par l'ordinateur de bord. Présentant de nombreux inconvénients, cette technologie a été remplacée par les capteurs de pression directement intégrés aux roues.

 

Entretien et vérification du TPMS

 

Les capteurs de pression des pneus directement intégrés aux jantes d'un véhicule ont, en moyenne, une autonomie de 5 à 7 ans environ (durée de vie de la batterie). Cependant, les diverses conditions dans lesquelles roulent votre véhicule, ainsi que votre style de conduite, peuvent influencer sur la réelle durée de vie de vos capteurs de pneus.

En revanche, la surveillance indirecte de pression des pneumatiques ne nécessite pas d'entretien spécifique, autre que les vérifications liées à l'ABS.

Afin de préserver l'intégrité de vos capteurs de pression, il est indispensable de réaliser le changement de vos pneumatiques par des techniciens expérimentés, sans quoi une détérioration de vos capteurs de pression de pneus pourraitintervenir.

De même, il est indispensable de réaliser périodiquement une vérification de l'intégrité de vos capteurs intégrés tous les ans afin d'éviter casse ou corrosion, ou lors du changement de vos pneus. Les techniciens Euromaster, lors de votre révision auto, utilisent un outil dédié afin de vérifier le bon fonctionnement de vos capteurs de pression, et vous assurer de reprendre la route en toute sérénité.



 

Votre navigateur doit être mis à jour !

Afin d'avoir la meilleure navigation possible
sur notre site, nous vous recommandons
de mettre à jour votre navigateur.