Skip to main content

TPMS

TPMS - Euromaster

Services pneu 

Trouver un centre

 

Le TPMS (Tyre Pressure Monitoring System) est un système de contrôle automatique de pression des pneus qui alerte le conducteur en cas de problème. Il doit être entretenu par des professionnels. Les explications de l’expert Euromaster.

TPMS ou système de surveillance automatique de pression des pneus

Si votre véhicule date de 2015, il est forcément équipé d’un système TPMS (ou Tire Pressure Monitoring System ou système de surveillance de la pression des pneumatiques). 
Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi en parle-t-on de plus en plus ? Les Experts Euromaster vous aident à comprendre.



Les objectifs du TPMS : sécurité, économie et environnement 

Sécurité : le TPMS permet de conserver un gonflage correct des pneumatiques. 
Un sous-gonflage peut affecter significativement le comportement de votre véhicule (tenue de route, freinage). C’est aussi vrai dans le cas d’un sur-gonflage.

Economie : Une bonne pression des pneus permet de limiter l’usure des pneumatiques 

Environnement : La bonne pression des pneus, surveillée par le système TPMS, limite la résistance au roulement en cas de sous-gonflage, et donc l’émission de CO2

Euromaster a choisi de s'associer à Schrader, pionner de la technologie des valves de roues et des capteurs de pression.

Découvrez en images les intérêts du TPMS



Deux systèmes TPMS différents

 

  • Le système TPMS indirect : la pression des pneumatiques est évaluée grâce au système de freinage antiblocage (ABS/ESP). En cas de problème de pression, un signal lumineux s’affiche sur le tableau de bord. 
     TPMS indirect - Euromaster

     

  • Le système TPMS direct : la pression des pneus est calculée par des capteurs électroniques installés à l’intérieur des pneumatiques. En cas de problème, un signal lumineux (ou la valeur de la pression des pneus) ainsi que la position des pneus sur le véhicule s’affichent sur le tableau de bord. Il permet donc d’identifier précisément le(s) pneu(s) en sur/sous-gonflage. Ce système communique les informations de pression quasiment en temps réel. Il existe des capteurs universels (= programmables selon le modèle du véhicule) et des capteurs d’origine (pré-programmés selon le modèle de véhicule).


L’entretien du système TPMS

Le système TPMS direct se compose de deux parties :

TPMS détails - Euromaster

1. Les capteurs : La batterie du capteur doit être changée tous les 5 ans

2. Kit entretien : Il s'use, il doit être changé 1 fois par an car sans entretien il y a des risques de corrosion et de perte d'étanchéité

TPMS non entretenu - Euromaster

 

Le kit d’entretien (qui contient le joint, l’obus, l’écrou et le bouchon de valve) s’use. Sans entretien, il y a un risque de corrosion et de manque d’étanchéité, qui peuvent entraîner la casse de la valve ou une perte de pression. Il est donc recommandé de changer le kit d’entretien une fois par an.





Les différentes étapes des prestations associées au TPMS direct chez Euromaster :

 

  • Le diagnostic : votre véhicule est contrôlé en entrée et sortie d'atelier. Détection des capteurs et de leur position sur le véhicule, vérification de l’état de la batterie du capteur, contrôle du niveau de pression des pneus.
  • Le démontage et montage du capteur sur la jante
  • La maintenance / l’entretien : les experts Euromaster vous conseillent de remplacer les pièces d’étanchéité du capteur chaque année ou après la démonte hiver.
  • La programmation du capteur : dans le cas d’un capteur universel, il faudra le programmer selon le modèle du véhicule.
  • La réinitialisation : une fois le pneumatique monté, une connexion entre le capteur et l’ordinateur de bord sera nécessaire pour spécifier la position du capteur sur le véhicule.

Consultez les questions les plus fréquentes et nos réponses dans notre rubrique FAQ.



Contrôle automatique de la pression des pneus, ce que dit la réglementation

Le TPMS

  • est un système de contrôle automatique de pression des pneus qui détecte les problèmes de sous-gonflage et de sur-gonflage
  • vous alerte en cas de souci, via un affichage sur le tableau de bord. 

Depuis le 1er novembre 2014, tous les nouveaux véhicules de tourisme et camping-cars fabriqués (qu’il s’agisse de modèles déjà existants ou non) doivent être équipés d’un système TPMS (réglementation non valable pour les camionnettes).

En effet, le règlement européen n°661/2009 du 13 juillet 2009 oblige les constructeurs à équiper les véhicules de la catégorie M1 d’un « système de contrôle de la pression des pneumatiques précis et capable, si nécessaire, d’avertir le conducteur, à l’intérieur du véhicule, de toute perte de pression d’un pneumatique, ce qui est favorable à une consommation optimale ainsi qu’à la sécurité routière » (chap. II, art. 9). Dans le cadre de ce règlement, « la vente et la mise en service des pièces ou entités techniques distinctes neuves qui sont destinées à ces véhicules, lorsque ces pièces ou entités techniques ne satisfont pas au […] règlement et à ses mesures d’application » (chap. III, art. 13).

Pour plus de détails, téléchargez le texte intégral du règlement européen.

Trouver un centre